Exercices Illustrator

Exercice n°1 : Les masques d’écrêtage

Exercice n°2 : Les textes

Exercice n°3 : Les interpolations de formes

Exercice n°4 : Les formes personnalisées et dégradés

Exercice n°5 : Les arrondis

Exercice n°6 : Pathfinder : schéma de compréhension

——————————————————————————————–

Exercice n°1 : Les masques d’écrêtage

Créer un nouveau document
Choisissez un fond, une image.

vélo

Dessinez une forme, une étoile, un ovale par exemple que vous placez par dessus l’image :

masque

Maintenant, sélectionnez le fond plus la forme et allez dans le menu objet > masque d’écrêtage > créer

masque2

Cet outil peut-être utilisé pour du détourage par exemple…

Exercice n°2 : Les textes
Comment écrire un texte en suivant une forme prédéfinie? Rien de plus simple!

Outil Texte curviligne et captif curviligne:
Permet de créer un texte qui suit les contours et les lignes. Il suffit de tracer votre forme ou votre trait et cliquez là où vous voulez commencer votre texte.

texte curv1 texte curv2 texte curv3

Outil Texte captif:
Permet de créer un texte qui a comme zone de saisie une forme donnée. Il suffit de tracer une forme comme exemple ici l’Outil Ellipse (L). Prenez l’Outil Texte captif puis cliquez sur le bord de la forme ainsi vous pouvez saisir votre texte.

texte curv4

Outil Texte vertical et captif verticale:
Même principe que l’Outil Texte à la différence que le texte est cette fois-ci écrit à la verticale. À la manière d’un Matrix (le film)

texte curv5

Habillage de texte
Écrivez un texte, puis sur le même calque, placez une forme (ici étoile). J’ai placé une texture dans mon étoile, menu « effet > texture ».
Sélectionnez la forme étoile et dans le menu « objet > habillage de texte »

habillage

Exercice n°3 : Les interpolations de formes

On va créer une interpolation entre deux formes distinctes, une étoile et un rond (pas original je sais).

Mais pour aller un peu plus loin, cette interpolation suivra une courbe que l’on va dessiner grâce à l’outil plume

Commençons par la courbe, l’outil plume dans le menu de gauche a une particularité, c’est que lorsque l’on reste cliquer sur notre souris tout en la déplaçant, on va décider de l’angle de notre courbe. Ces courbes sont modifiables avec l’outil de sélection directe.

interpolation courbe

Création de notre interpolation entre nos deux objets (étoile et rond)

interpolation creation des formes

On sélectionne nos deux objets, puis dans le menu « Objet > Dégradé de formes > Créer »

interpolation creation du degrade

Pour personnaliser ce dégradé de formes, on retourne dans notre menu « Objet > Dégradé de formes > Options de dégradés »

Pour que notre interpolation suive maintenant notre courbe, je sélectionne les deux objets, la courbe et mon interpolation puis dans le menu « Objet > Dégradé de formes > Changer le sens »

interpolation changement de sens

Exercice n°4 : Les formes personnalisées et dégradés

Nous allons utiliser une forme de type ellipse, la convertir en forme personnalisée et l’utiliser sur des tracés de plume.
Pour cela on commence par dessiner l’ellipse assez fine, avec l’outil ellipse!, ou le raccourci « L ». J’ai un fond noir et mon ellipse est blanche sans contour.

ellipse

Ouvrez la fenêtre forme, ou le raccourci F5, sélectionnez votre ellipse avec l’outil de sélection. Dans la fenêtre de forme, cliquez sur « nouvelle forme »

new_forme

Cliquez sur OK pour le choix « Nouv. forme artistique ». Cela s’applique à un tracé, un contour d’objet. Si l’on souhaite créer un motif de remplissage, on choisira « forme de motif ». Essayez les différences dans les quatre choix.
Notre forme apparait en bas de la liste, pour l’appliquer, il suffit de la glisser déposer sur notre tracé.

Pour le tracé, je vais simuler une forme de soleil. Puis j’appliquerai un dégradé de couleur.

trace

Puis appliquer ma forme sur chaque tracé avec un glissé-déposé. Je change aussi la taille du contour et le passe à 2 points.

forme contour

Pour appliquer un dégradé à ce tracé, l’outil vectoriser le contour ne fonctionnera pas. Il va par défaut supprimer la forme avant de vectoriser.
Il y a un outil qui permet évidemment de le faire. Menu « Objet > Aplatissement des transparences »

aplatissement

Ensuite, création de mon dégradé, pour cela j’ouvre deux fenêtres, Couleur et Dégradé de couleur (F6 & CTRL+F9). Les options des fenêtres se trouvent en haut à droite et sont représentées par une flèche et trois traits.
menu
Cliquez dans la barre de couleur pour ajouter un pot de peinture, qui sera une étape au dégradé. Pour choisir une couleur, déroulez les options de la fenêtre couleur et choisissez RVB pour afficher la palette de couleur.

Il existe un outil en ligne pour traduire les formats hexadécimaux en RVB :  http://www.proftnj.com/RGB3.htm

degrade rvb

Pour mon dégradé, je choisis quatre couleur, du blanc au noir mais à dominance jaune/orange, en mode radial (du centre vers —>)

degrade rvb2

Pour appliquer, utilisez le menu de gauche ou votre dégradé apparait. Je rajoute un effet de lueur à ma création avec l’outil « Effet > Spécial > Lueur externe ». Pour gérer l’angle et l’effet de mon dégradé, sélectionnez l’outil dégradé de couleur (G) dans le menu de gauche. En cliquant dans le centre de notre soleil et en glissant vers l’extérieur puis en  relâchant la souris, on change la diffusion.

diffusion dégradé

lueur externe

Pour finir, cela me fait penser à un possible logo… Les éditions soleil (ça existe déjà hein)

Je rajoute du texte, que je vectorise pour appliquer mon dégradé. Et voilà !

editionsoleil


Exercice n°5 : Les arrondis

Cet exercice va vous permettre de vous familiariser avec l’outil plume et Pathfinder. Pour cela on va créer un joli cœur !

Créez deux ronds de couleur rouge et sans contour, mettez-les sur la même ligne et chevauchez-les. Ouvrez ensuite l’outil Pathfinder (maj+ctrl+F9).

pathfinder

Les effets Pathfinder vous permettent de combiner plusieurs objets à l’aide des modes d’interaction. Nous allons utiliser le mode de fusion. Tester les autres mode (ctrl+Z pour annuler).

arrondi_coeur1

Le point d’ancrage du bas/milieu, sélectionnez le avec l’outil de sélection directe (flèche blanche). Descendez le comme ceci :

arrondi_coeur2

Utilisez l’Outil suppression de point d’ancrage (caché derrière l’Outil plume ) pour supprimer les 2 creux à gauche et à droite en faisant de simples clics sur ces points d’ancrage.

arrondi_coeur3

Puis, sélectionnez l’Outil conversion de point d’ancrage conversion ancrage (caché maintenant derrière l’Outil suppression de point d’ancrage), et faites un clic sur le point d’ancrage pour retirer le rebond : Nous avons normalement une ligne droite.

arrondi_coeur4

arrondi_coeur5

Outil sélection, clic sur le point d’ancrage du bas. Les tangentes apparaissent : Avec l’affichage des repères, je place une ligne de point de repère. Avec la sélection directe, descendez les tangentes pour créer une belle courbe.

arrondi_coeur6

Création d’un dégradé de type radial pour finaliser le cœur. Fenêtre nuancier > menu d’options bibliothèque de nuances (petit menu en bas à gauche)

bibliotheque de nuance

Dégradé > Saison > Rouge radial été puis modifier l’angle avec l’outil dégradé de couleur dans le menu de gauche.

Ajout d’une ombre portée : Options effet > spécial > ombre portée.

arrondi_coeur7

Pour le « contour », j’ai copié/coller (ctrl+C & ctrl+F) sur place le cœur. Ajoutez lui un contour et supprimer la couleur de fond. Diminuez légèrement sa taille, puis Objet > Tracé > Vectoriser le contour.

Cela rajoute des points d’ancrage que l’on déplace avec l’outil de sélection directe afin de donner un effet supplémentaire.

Exercice n°6 : Pathfinder : schéma de compréhension

Un schéma pour visualiser les résultats de l’outil Pathfinder

pathfinder